Entête
Prochaine activité
Aucun évènement prévue pour le moment.

Dans cette revue:

  • Mot du Président
  • Dossier sur la marque John Deere
  • Article d’un membre
  • Truc de restauration
  • Petite annonces
  • etc.
Le Mot du Président

Un président en confinement et heureux

Comme disait mon grand-père : Il y a toujours un beau côté à une médaille, à moins que c’était deux côtés à une médaille. De toute façon, ce n’est pas important, je me comprends.

L’hiver dernier, avec toutes les randonnées de Vintage qui ont eu lieu un peu partout dans la province et ma Randonnée du Président que j’ai organisée en février et qui a été un succès, le futur me semblait parfait pour nos activités estivales futures. Cela, malgré le fait que la TV diffusait la nouvelle au sujet d’un virus en Chine. Comme tout le monde, je ne voyais pas venir les nuages noirs menaçants qui se formaient au-dessus de nos têtes.

Le 14 mars, les restrictions du gouvernement arrivent et au RCMAQ, nous avons pris la décision d’annuler le marché aux puces annuel de Yamachiche. Sur les réseaux sociaux, certains s’arrachaient leurs chemises à un tel point qu’ils répondaient en disant ‘’ si vous ne le faites pas, je vais en faire un moi’’ et les autres suiveux répondaient on va être là, sans se soucier des risques pour les autres. Par la suite, une annonce sur Facebook nous avise qu’il y aura un marché aux puces à Lachute qui rentrait dans les autorisations du gouvernement.  De même, un autre s’est annoncé dans la région de Lanaudière, mais celui-là ne rentrait pas dans les autorisations du gouvernement. Je me suis dit probablement que notre décision avait été prise trop rapidement, mais cela n’a pas été long que celui d’Ormstown, pour le mois d’août, ait été annulé et celui de Saint-Jérôme, pour septembre, a suivi. 

Sur Facebook, les invincibles se donnaient rendez-vous à celui de Peterborough en Ontario. Mais la réalité les a rejoints et la fermeture de ce dernier a suivi. Avec la frontière fermée, la pression a baissé et nos Ti-Jos sans peur se sont calmés. De mon côté, j’ai suivi les sages paroles de mon grand-père en prenant le beau côté de la médaille et je me suis confiné dans mon garage 7 jours sur 7 avec 4 motoneiges à rénover. Tant que les magasins de produits restent ouverts et que ma blonde me laisse rentrer à la maison pour manger, je suis un heureux confiné!  

Si rien ne change pour l’hiver, les randonnées Vintages vont probablement être annulées aussi. Mais, malgré ça, on reste sur le beau côté de la médaille comparé à la motoneige de sentier où les sentiers et les relais seront ouverts, mais avec leurs restaurants fermés. Plusieurs propriétaires de relais avertissent le gouvernement que ; pas de restaurant pas de relais. De notre côté avec nos Vintages on n’a pas besoin de faire 400 km pour avoir du plaisir. On va continuer à faire du hors sentier avec nos proches. Un petit feu pour faire cuire les hot-dogs, un thermos de café et on a tout ce qu’il faut pour passer une belle journée. 

Bon hiver à tous et, si la tendance se maintient, on devrait avoir le marché aux puces du RCMAQ à Yamachiche le premier samedi de juin 2021. 

 

Pierre Pellerin