Entête
Prochaine activité
Aucun évènement prévue pour le moment.

Dans cette revue:

  • Mot du président
  • Dossier sur les marques maisons suite de la revue de mai
  • Témoignage de membres
  • Petites annonces
  • etc.
Le Mot du Président

Comme disait mon grand-père

« Si on n’avance pas, on recule ». Si ce n’est pas mon grand-père qui disait cela, alors ça devait être mon ami Pierre. Il a tellement avancé qu’il est millionnaire. Au RCMAQ, on avance aussi, mais on ne sera jamais riche. Cette année, avec la Covid, on a perdu quelques sources de financement et, malgré cela, on continue à avancer. Depuis que j’occupe le poste de président, j’ai poussé pour rajeunir la direction, avoir une page web efficace et rejoindre Facebook. Comme je fais partie de la vieille école et que je ne suis pas tellement efficace dans le domaine du Web, on doit donner le crédit aux plus jeunes de la direction qui travaillent fort à maintenir à jour le secteur Web et Facebook ainsi que la nouvelle mouture de notre journal.

Comme je dois être cohérent dans mes actions de rajeunir la direction, lors de la prochaine réunion annuelle du club, je vais annoncer aux membres de la direction que le poste de président est ouvert pour un plus jeune. L’année fiscale 2021 va être ma dernière année comme président!

En politique, quand un député reste au même siège durant plusieurs termes, il colle là. Comme disait mon grand-père,  il fait partie des meubles et bien souvent s’oppose au changement. Alors je ne veux pas que cela devienne mon cas.

J’ai pris la place de Jean Paul Mercier en 2011 et les années ont avancé sans trop m’apercevoir que je vieillissais. Eh oui, je suis comme tout le monde et le temps avance. J’ai réalisé, il y a deux ans, ce phénomène de destruction de mon beau corps. Une équipe de production de la TV française est venue tourner au Québec un hebdomadaire. Cette émission présente différentes régions du monde sous le nom de « Escapade en terre lointaine ». Trois équipes de tournage ont travaillé au Québec durant une semaine et une partie de l’émission couvrait la motoneige au Québec. Hébergées par l’auberge pour qui je guide, les touristes en motoneige de sentier, le propriétaire, qui connait ma passion pour les motoneiges modernes et antiques, me les a référés pour qu’ils suivent un groupe de touristes de l’auberge. Quatre heures d’enfer sur le sentier!! Ils étaient toujours enlisés à côté du sentier pour aller prendre des prises de vue.  Ils bloquaient le sentier dans des virages encore pour prendre des prises de vue. Ils étaient toujours « gaumés » comme ils disaient. Je n’avais aucun contrôle sur eux. Ils essayaient de me faire dire des stupidités comme : La première fonction d’un guide c’est de protéger les clients contre les animaux sauvages et ils voyaient loin en précisant les ours, pumas, lynx!! Dans une journée de travail, les seules bêtes sauvages que je rencontre en sentier l’hiver sont des écureuils. De même que l’hiver la motoneige est un véhicule de survie au Québec. Je ne connais personne qui a besoin de sa motoneige pour survivre. Lors du dîner, ils appelaient le guide d’un autre groupe « papi ». Pas très diplomates les Français! Quelques jours plus tard, une de leurs équipes se pointe chez moi pour prendre des images de mes motoneiges antiques. Des prises de vue de la collection et d’autres en fonction dans le champ. Cela a été une perte de temps d’une durée de 6 h. Cette section de prises de vue a donné trois ou quatre minutes dans l’émission. Pour avoir l’air dans mon élément comme ils disaient. Ils m’ont fait revêtir mon couvre-chef de travail qui était sale et déchiré où j’avais l’air, dans mon atelier, d’un vieux bonhomme de 98 ans, fatigué de la vie!! Comme mon grand-père disait, « la première fois que tu manques ton coup c’est de l’expérience, la deuxième c’est une erreur. »  Ce n’est peut-être pas mon grand père qui disait  cela, mais moi je me suis rendu directement au niveau « erreur ». Rien de bon pour moi dans cette émission mise à part d’avoir réalisé que j’avance en âge et que je dois laisser ma place aux plus jeunes.

Pour l’instant c’est confidentiel alors on garde cela entre nous afin que je surprenne mes amis avec ma décision!!!

Pierre Pellerin